Le sport

La Sophrologie peut s’appliquer sur toutes les problématiques sportives en accompagnement d’un traitement ou suivie médicale selon le cas ou simplement en préventif. Elle intervient plus particulièrement sur la confiance en soi, la préparation mentale en vue d’une compétition ou d’entrainement plus performant, mais aussi pour optimiser au maximum la récupération et enfin pour gérer une blessure.


La Sophrologie s’intègre aussi bien avant, pendant, qu’après l’épreuve sportive. Elle devient singulière en s’adaptant aux besoin de chaque sportif.


Des séances spécifique avec l’élaboration d’un programme d’entrainement personnel répondant à un besoin lié à une problématique spécifique peuvent être mis en place avec chaque sportif.

LA CONFIANCE EN SOI

La réalisation d’une performance implique une certaine dose de confiance

en soi, c’est-à-dire de croire en son potentiel et en ses capacités.


Lorsque la fatigue s’accumule, que la préparation est perturbée et que la pression s’intensifie, on est souvent assaillie par le doute et la peur de l’échec, cela se traduit par :


-          Des tensions musculaires ;
-          Une oppression thoracique ;
-          Des troubles du sommeil ;
-          Des débordements émotionnels
-           Une perte totale de confiance en soi.


La Sophrologie permet de regagner cette confiance en soi en effectuant un  travail sur différents paramètres qui l’alimentent :


-          Acquérir les compétences physiques,
-          techniques,
-          tactiques et
-          mentales.


Bien se connaitre, développer et canaliser son énergie, savoir se concentrer, entretenir l’envie et la motivation, gérer le stress, accepter de lâcher prise face aux éléments non contrôlable et gagner en sérénité voila les valeurs de la confiance en soi qui mènent à la réussite.

LA PRÉPARATION MENTALE

La préparation mentale est la nouvelle référence en matière sportive. L’entrainement à pour but de permettre au sujet de contrôler ses pensées, ses attitudes, ses actions afin de pouvoir éventuellement les changer.

préparation mentale en sport relève d’une approche pédagogique en vue d’aider le sportif à donner le meilleur de lui-même, utiliser au mieux ses ressources dans la compétition comme dans l’entrainement. Au même titre que la force musculaire peut être améliorée par l’entrainement, la force mentale peut être développée par l’exercice.

 

La Sophrologie sert à toute les disciplines sportives, elle concerne tous les niveaux du simple pratiquant loisir au finaliste des jeux olympiques.


La préparation mentale sert entre autre à :

-          Favoriser la récupération ;
-          Réguler le niveau d’activation (calmer ou dynamiser) ;
-          Objectiver la fixation des buts (sportif et extra-sportif) ;
-          Clarifier les facteurs de motivation (intrinsèque et extrinsèque) ;
-          Renforcer la confiance en soi ;
-          Limiter les pensées négatives et renforcer le discours interne positif ;
-          Gérer ses émotions, principalement la peur et la colère ;
-          Optimiser la concentration ;
-          Favoriser les relations au sein du groupe ou de l’équipe (entraîneurs, partenaires d’entraînement, etc…)


La préparation mentale passe par une période d’évaluation des besoins d’apprentissage des technique, d’entrainement, et de mise en application.

LA RECUPERATION

Les sportifs ont la nécessité de placer intelligemment les phases de récupération pour parvenir à libérer la dose d’énergie adéquate au moment de l’épreuve. La récupération donne une clarté d’esprit sur les capacités réelles de l’athlète, et libère ainsi la confiance.

Elle est un temps ou le corps et le mental s’harmonisent en vie de la performance souhaitée.


La récupération chez les athlètes peut répondre à trois objectifs, et la sophrologie intervient dans chacun d’eux.

  1. 1.       Satisfaire les besoins physiologiques :

Reposer le corps, relâcher les tensions, s’hydrater, se soigner…

  1. 2.       Satisfaire les besoins psychologiques :

Se distraire, se détendre, réguler le stress, se concentrer….

  1. 3.       Se préparer à l’action suivante :

Prendre confiance, répéter mentalement les gestes, les tactiques….


La récupération est l’élément le plus important de la gestion de l’entraînement.

LA GESTION D’UNE BLESSURE

La blessure et la période de repos forcé qu’elle engendre font partie intégrante de la vie d’un sportif. C’est dans ce genre de situations, frustrantes, que les principes qui régissent l’attitude sophrologique prennent toute leur dimension.


Comment aborder positivement un tel arrêt si brutal ? Cette période plus ou moins longue est perçue dans un premier temps comme très négative par le sportif, peu habitué à l’inactivité.


La Sophrologie va alors aider à entretenir la motivation, la concentration et la confiance en soi.

Une blessure peut être l’occasion d’effectuer un travail, un entraînement mental avec un sophrologue.

 

La Sophrologie contribuera à rendre la rééducation éventuelle plus performante et la reprise du sport plus facile.


L’entrainement mentale régulier par la sophrologie aidera le sportif à vivre cette interruption d’activité le plus positivement possible, se « reconstruire » pour bâtir son avenir !